• bitcoinBitcoin$54,211.00-7.68%
  • ethereumEthereum$4,092.11-9.01%
  • ElrondElrond$401.70-8.18%

Qu’est-ce qu’un DEX ? 

Dans cet article, nous allons expliquer ce que sont les échanges décentralisés (DEX) et comment ils fonctionnent. Nous parlerons aussi brièvement des avantages et des inconvénients qui les caractérisent.

 

Qu’est-ce qu’un échange décentralisé (DEX) ?

Dans le domaine de la crypto, un DEX est un type d’échange de crypto-monnaie qui permet aux utilisateurs d’acheter et de vendre des crypto-monnaies via des transactions directes peer-to-peer.

Il fonctionne de manière décentralisée, sans autorité centrale.

Un DEX présente certaines similitudes avec un échange centralisé (CEX) car il permet aux utilisateurs d’échanger des crypto-monnaies contre d’autres actifs qui peuvent être des devises fiduciaires ou d’autres crypto-monnaies.

L’une des principales différences entre les deux types d’échanges est que, dans le cas des DEX, l’entité qui supervise le transfert et la sécurité de l’actif sont remplacés par des distributed ledgers ou des blockchains.

De plus, les utilisateurs n’ont pas besoin de renoncer à la garde de leurs fonds et d’en garder le contrôle à tout moment.

Comment fonctionne un DEX ?

Un DEX fonctionne sans intermédiaires pour effectuer les transactions et les ordres sont effectués en chaîne. Pour permettre le trading, il s’appuie sur des contrats intelligents automatisés.

Il utilise divers protocoles DeFi et des mécanismes tels que les order books, les liquidity pools, les AMM et les outils d’agrégation.

Sur cette base, nous pouvons parler de différents types et générations de DEX, notamment :

  • DEX order book, tels que dYdX et Binance DEX
  • DEX swap, tels que Uniswap, Curve, SushiSwap, Balancer, Bancor et Kyber

Certains de leurs éléments ont des degrés de décentralisation variables, ce qui conduit à l’existence d’échanges semi-décentralisés.

Les avantages des DEX

Les DEX présentent plusieurs avantages, par exemple :

  • Ils ne détiennent pas les fonds des utilisateurs, le risque associé aux contreparties est donc éliminé.
  • Dans ce cas, les réglementations anti-blanchiment d’argent AML (Anti-Money Laundering) et KYC (Know Your Customer) ne s’appliquent pas, l’identité des utilisateurs n’est pas vérifiée car ils opèrent sans autorisations. Vous n’aurez besoin que de votre un crypto-wallet.
  • Les opérations clés étant effectuées sur la blockchain, la technologie utilisée élimine les points de défaillance uniques.
  • Étant donné que les utilisateurs n’ont pas à transférer leurs actifs à l’échange, le risque de vol ou de perte de fonds causé par les piratages est réduit.
  • Les utilisateurs ont accès à une plus grande variété de tokens.

Les inconvénients des DEX

Malgré les avantages considérables, les DEX ne sont pas sans inconvénients. Parmi ceux-ci, on peut noter :

  • Faibles volumes de transactions et de liquidité ;
  • Aucune possibilité de récupération – étant donné que les utilisateurs doivent conserver eux-mêmes leurs clés d’accès et du fait qu’il manque la procédure KYC et que les transactions ne peuvent pas être annulées, si les clés d’accès sont perdues ou volées, le DEX est incapable de les récupérer ;
  • Frais de transaction plus élevés ;
  • Congestion du réseau lorsque les volumes de transactions sont élevés ;
  • Manque de convivialité – les interfaces utilisateur sont moins accessibles que celles des échanges centralisés et présentent moins de fonctionnalités de trading ;
  • Slippage de prix.

 

Conclusion

Pour résumer, bien que de nombreux échanges décentralisés aient connu du succès ces dernières années, ils doivent encore être améliorés et les échanges centralisés restent le choix préféré de nombreux commerçants de crypto-monnaie.

ARTICLE PRÉCÉDENTARTICLE SUIVANT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *