• bitcoinBitcoin$19,470.301.64%
  • ethereumEthereum$1,065.363.71%
  • ElrondElrond$51.008.33%

Do Kwon propose un hard fork de Terra pour sauver l’écosystème

Hard fork

Do Kwon n’est pas encore prêt à abandonner. Kwon a tweeté lundi que Terra est « plus qu’UST », suggérant une « voie à suivre ».

Il a déclaré qu’il espérait créer une nouvelle chaîne Terra sans UST, en conservant le jeton Luna comme crypto-monnaie de la nouvelle chaîne. Luna se négocie actuellement à près de zéro, après avoir chuté la semaine dernière lorsque l’UST s’est effondrée bien en dessous de sa valeur de référence de 1 dollar.

Le nouveau plan signifie que Terra sera divisé en deux chaînes: Terra et Terra Classic. Ces chaînes hébergeront respectivement les crypto-monnaies Luna (LUNA) et Luna Classic (LUNC). Seule la chaîne classique disposera du stablecoin algorithmique TerraUSD.

Les nouveaux Luna seront distribués aux détenteurs de Luna Classic, aux stakers, aux détenteurs de Terra et aux développeurs d’applications de Terra Classic. L’intention est de faire de la chaîne une « propriété communautaire » et de viser un taux d’inflation de 7 % grâce aux récompenses de staking.

Sur la base de la proposition elle-même, un vote de gouvernance aura lieu le 18 mai. S’il est positif, la nouvelle chaîne pourrait être lancée le 27 mai.

Dans un fil de tweets, Kwon a indiqué que le plan était dû aux « intérêts divergents de diverses parties prenantes ». En l’absence de consensus, les développeurs et les détenteurs d’UST et de LUNA peuvent maintenant choisir de repartir à zéro ou de s’en tenir à la chaîne effondrée, qui reste en pause pendant que la communauté décide de la marche à suivre.

Kwon a comparé l’échec de TerraUSD au piratage de la DAO d’Ethereum, qualifiant cette opportunité de « chance de renaître de ses cendres ». Ce piratage a également conduit Ethereum à se diviser en Ethereum Classic en 2016.

 

ARTICLE PRÉCÉDENTARTICLE SUIVANT

Leave a Reply

Your email address will not be published.