• bitcoinBitcoin$29,441.000.21%
  • ethereumEthereum$1,977.750.25%
  • ElrondElrond$91.370.78%

Gucci a lancé « Vault » : le métavers de la mode

Vault

Après avoir lancé une collection de NFT en juin 2021, Gucci va retenter l’expérience avec une série dénommée #SUPERGUCCI. La marque de luxe a aussi installé une plateforme en ligne qui est décrite comme un musée de la mode. Le Vault, « un espace en ligne expérimental » est le fruit de la collaboration de Gucci avec Superplastic, c’est une sorte de métavers destiné aux amoureux de la mode de seconde-main.

Les marques de luxe se sont déjà lancées dans les NFT ou jetons non-fongibles qui représentent un titre de propriété sur un objet numérique. Burberry s’est déjà investi en août 2021, mais les concurrents de Gucci se sont aussi lancés comme Dior, Louis Vuitton, Dolce & Gabbana. Ces marques ont adopté la blockchain ou les NFT d’une manière ou d’une autre. Les enseignes moins huppées que sont Adidas et Gap ont aussi fait la une des titres après leur engagement avec les cryptomonnaies.

Gap a notamment attiré l’attention avec la sortie d’une série de NFT gamifiée qui donne en plus des produits exclusifs à ses propriétaires. Cependant, toutes les marques ne sont pas aussi enthousiastes avec les jetons non-fongibles. Hermès s’est plaint des créateurs qui n’hésitent pas à imiter leur image de marque.

Selon Gucci, son projet apporte quelque chose de nouveau par rapport à la première expérience qui a obtenu 25 000 $ sur Sotheby’s. Le Vault est décrit comme :  « Un état en évolution constante exhibant les pièces restaurées, archivées et personnalisées en compagnie de la sélection des objets venant des autres marques. »

 

ARTICLE PRÉCÉDENTARTICLE SUIVANT

Leave a Reply

Your email address will not be published.