• bitcoinBitcoin$54,431.00-7.17%
  • ethereumEthereum$4,102.86-8.62%
  • ElrondElrond$403.71-7.64%

Le politicien américain Andrew Yang se lance dans le marché des NFT

Après les sportifs, les artistes et les magazines, c’est au tour des politiciens d’entrer dans l’univers des jetons non-fongibles. L’ancien candidat présidentiel, Andrew Yang, est déterminé à poursuivre son projet de créer un nouveau parti politique. Il envisage de changer le système politique bipartisan américain. Pour financer son ambition, il a décidé de collaborer avec le projet de décentralisation, Bankless, pour le lancement d’une série de NFT appelé Forward

Les NFT Forward ont été battus sur le réseau de l’Ethereum et listés sur la plateforme de NFT de Zora. La fin des enchères est pour le 21 octobre et la plus grande offre jusqu’à présent est de 1,5 ETH ou 6 140,56 $.

Le cofondateur de Bankless, David Hoffman, a annoncé que la vision de Yang du monde possède quelques points communs avec ce que la crypto a à offrir. « Andrew comprend mieux les cryptomonnaies que les politiciens typiques et il est au courant que beaucoup de valeurs et d’emplois seront créés », a précisé Hoffman avant d’ajouter : « La personne est favorable à l’innovation et quelle industrie est plus innovante que la cryptomonnaie ? »

De son côté, Yang a tweeté que tous les bénéfices de la vente des NFT iront dans les caisses du nouveau parti politique appelé, Party Forward. En plus de mettre fin au système politique duopole entre la gauche et la droite, il espère bâtir un mouvement politique qui n’est pas né de la rage et de la diabolisation. Au lieu de cela, Yang va se baser sur l’optimisme et les solutions.

 

ARTICLE PRÉCÉDENTARTICLE SUIVANT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *