• bitcoinBitcoin$29,476.000.10%
  • ethereumEthereum$1,978.45-0.16%
  • ElrondElrond$91.47-0.14%

Les ZK-rollups sont de nouveau à la mode

ZK rollup

Le problème de scalabilité sur l’Ethereum a toujours été un point sensible au sein du réseau avec les problèmes de congestion et des frais de transactions élevés. C’est la raison pour laquelle la solution de l’utilisation des ZK-rollups est devenue à la mode du côté des développeurs.

Il s’agit d’une forme de scaling qui se base sur les calculs off-chain pour les soumettre sur la chaîne à travers une preuve de validité. Les plus connus sont Optimism ou Arbitrum qui obtiennent la majorité des transactions, car ils proposent la meilleure solution de scaling sur l’Ethereum.

Au début de l’année, les protocoles ont choisi de passer par ces optimistic rollups, mais les traders ont annoncé que les frais sont quelques fois plus chers lors des trafics élevés. Le buzz autour des solutions de scaling a alors disparu après quelque temps.

De leur côté, les protocoles qui ont adopté le modèle ZK-rollups ont connu des succès fulgurants. À un certain moment, dYdX, une plateforme de trading en futures a vu son volume de transaction journalier dépasser celui de Coinbase. De son côté, Loopring a atteint en novembre un nouveau record de prix pour son jeton LRC.

Après la vague de liquidation de la semaine passée, les ZK-rollups sont de nouveau sous les feux des projecteurs. Polygon a investi 400 millions $ pour racheter deux sous-catégories de preuves à divulgation nulle de connaissance, PLONK et Halo.

Tous ceux-là indiquent que les ZK-rollups sont de nouveau d’actualité et pourraient devenir une tendance auprès des traders.

 

ARTICLE PRÉCÉDENTARTICLE SUIVANT

Leave a Reply

Your email address will not be published.