• bitcoinBitcoin$19,160.37-1.09%
  • ethereumEthereum$1,297.91-2.23%
  • elrond-erd-2Elrond$47.52-0.73%

Nayib Bukele attribue la reprise du tourisme au Salvador au bitcoin, au surf et à la réduction de la criminalité

Salvador

Nayib Bukele, le chef d’état du Salvador et promoteur de la promotion du bitcoin (BTC) comme monnaie légale dans le pays, a partagé ses idées sur le développement des revenus touristiques dans le pays. M. Bukele a précisé que ce développement était la répercussion de trois éléments essentiels : le bitcoin, le surf et la diminution des infractions pénales.

Dans un tweet, le chef d’État a précisé : Seule une poignée de pays a pu ramener son tourisme au niveau d’avant la pandémie. Et il s’agit de touristes du monde entier, ce qui s’explique principalement par le bitcoin et le surf.

Le Salvador a récemment été inclus dans une liste de pays dont les recettes touristiques ont retrouvé leur niveau d’avant la pandémie. Selon l’Organisation mondiale du tourisme, le Salvador a réussi à augmenter ses recettes touristiques de 6 % par rapport à 2019.

Ce record fait suite à ce que les autorités ont rapporté concernant le résultat de l’incorporation du bitcoin dans le pays depuis qu’il a été proclamé monnaie légale. En février, Morena Valdez, prédicatrice du tourisme dans le pays, a précisé que le marché touristique avait augmenté de 30 % à cette occasion.

Les statistiques montrent également une baisse spectaculaire de la criminalité et des homicides depuis 2020 au Salvador. En outre, le Salvador possède certaines des meilleures vagues du monde pour le surf.

Les mesures prises par l’administration de Bukele pour lutter contre la criminalité liée aux gangs, notamment la proclamation de l’état d’urgence qui a conduit à la détention de plus de 9 000 personnes en avril de l’année dernière, ont suscité de vives critiques. Le Bukele affirme que cela a néanmoins accéléré le développement du secteur touristique du pays.

 

 

ARTICLE PRÉCÉDENTARTICLE SUIVANT

Leave a Reply

Your email address will not be published.