• bitcoinBitcoin$35,373.001.62%
  • ethereumEthereum$2,440.442.10%
  • ElrondElrond$131.287.69%

Que sont les Mineurs de Crypto ?

Dans cet article, nous expliquons qui sont les mineurs, ce qu’ils font, combien ils gagnent et quels sont les inconvénients de cette activité.

Qu’est-ce qu’un mineur de Crypto ?

Les mineurs sont des personnes qui enregistrent et vérifient les transactions sur une blockchain en résolvant des problèmes mathématiques complexes à l’aide de matériel à haute puissance de traitement. Le résultat est le nonce, un nombre qui, une fois obtenu, est ajouté à un bloc crypté qui reflète les restrictions du niveau de difficulté imposées par la fonction de hachage.

Le premier mineur qui identifie le nonce reçoit une récompense dans la crypto-monnaie native de la blockchain. Par conséquent, les mineurs assurent non seulement la vérification des transactions et la sécurité du réseau, mais introduisent également de nouvelles pièces en circulation.

Ces opérations sont possibles grâce à un logiciel spécialisé qui s’exécute sur un ASIC, un dispositif informatique spécifique au minage, qui signifie Application-Specific Integrated Circuit. Plus le matériel est puissant, plus l’exploitation minière sera rentable.

 

Que font en fait les mineurs ?

Pour que les mineurs reçoivent la récompense donnée pour la vérification des transactions, deux choses sont nécessaires. Tout d’abord, ils doivent vérifier un megabyte de transactions – selon la quantité de données stockées sur une transaction, il peut y en avoir une ou plusieurs milliers à vérifier.

Deuxièmement, afin d’ajouter un bloc de transactions à la blockchain, les mineurs doivent résoudre un problème mathématique complexe connu sous le nom de Proof of Work. Ils doivent découvrir un nombre hexadécimal à 64 chiffres, appelé hash, qui est inférieur ou égal au hachage cible.

L’ordinateur d’un mineur crée des hachages à différentes vitesses, essayant d’identifier, ou plutôt de deviner, le numéro à 64 chiffres. Le premier qui le devine obtient la récompense, c’est-à-dire la crypto-monnaie qui est extraite. En gros, c’est un pari que le plus chanceux gagne.

Plus les mineurs essaient de trouver la solution, plus le problème qu’ils doivent résoudre devient difficile (on parle donc de difficulté de réseau). Pour donner un exemple, pour le réseau Bitcoin, la difficulté en août 2021 était supérieure à 14 000 milliards, c’est-à-dire que les chances que le matériel utilisé par un mineur pour le calcul crée le hachage en dessous de la cible sont de 1 sur 14 000 milliards.

En d’autres termes, il y a 1 chance sur 14 millions de gagner à la loterie. Par conséquent, tous ceux qui travaillent dans le processus de mining courent ce risque de ne recevoir aucune récompense.

 

Combien gagne un mineur ? 

Alors tout ce travail acharné pour rien ? Évidemment pas. Finalement, quelqu’un sera le premier à deviner la bonne réponse et à recevoir la récompense. Cependant, les récompenses de minage de Bitcoin sont réduites de moitié tous les quatre ans.

Par conséquent, en 2009, lorsque le premier Bitcoin a été extrait, l’extraction d’un bloc aurait entraîné une récompense de 50 BTC pour le mineur, réduite de moitié en 2012 à 25 BTC, en 2016 à 12,5 BTC et 6,25 BTC en 2020. Compte tenu du prix d’un Bitcoin aujourd’hui, il n’est pas étonnant que le nombre de mineurs soit lui aussi plus élevé qu’avant.

 

Les inconvénients du mining ? 

Le mining a ses propres risques, généralement financiers. Une personne pourrait dépenser des milliers de dollars pour l’équipement spécifique et ne pas récupérer son investissement. Cependant, cela peut être évité en rejoignant un mining pool (un groupe de mineurs qui mettent en commun leurs ressources de calcul sur un réseau).

Un autre problème que les mineurs peuvent rencontrer est celui de la réglementation. Bien que la plupart des pays n’aient pas pris de mesures pour interdire le mining, la Chine l’a fait, en imposant une répression à l’été 2021. Le résultat est que de nombreux mineurs chinois ont dû prendre leur équipement et s’installer dans d’autres pays d’Asie ou des États-Unis.

 

Conclusions  

Les mineurs sont chargés de créer de nouvelles crypto-monnaies, d’enregistrer et de vérifier les transactions sur une blockchain. Ils le font en résolvant des problèmes mathématiques complexes, travail pour lequel ils pourraient obtenir une récompense – s’ils ont de la chance. Malgré un certain sentiment négatif à cet égard, la plupart des pays accueillent les mineurs.

ARTICLE PRÉCÉDENTARTICLE SUIVANT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *