• bitcoinBitcoin$63,116.00-3.17%
  • ethereumEthereum$4,150.26-0.94%
  • ElrondElrond$254.954.98%

Quelques heures avant la date butoir, 10 sites de trading ont réussi à être en règle en Corée du Sud

10 plateformes de trading ont réussi jusqu’à présent à régulariser leur situation auprès des régulateurs sud-coréens avant la deadline d’aujourd’hui.

Durant le mois d’avril, le régulateur en Corée du Sud a fait appel à tous les courtiers crypto en ligne afin de se conformer à sa branche anti-blanchiment d’argent. Le gendarme financier a fixé la date du 24 septembre pour obtenir une certification de titre ainsi qu’un partenariat avec les banques. Cette dernière exigence est indispensable pour obtenir l’identité des investisseurs en cryptomonnaie.

Les sites de trading se sont empressés de compléter leur dossier. Malheureusement, à part les 4 plus grandes plateformes (Upbit, Bithumb, Coinone et Korbit), aucun site de trading n’a réussi à obtenir l’accord des banques. Elles vont pouvoir proposer le trading de pairs et le paiement en won.

Six compagnies ont aussi réussi à compléter leur dossier : Five, Graybridge, Gdac, Flat Thai X, Gameper et Prabang.

Gopax, Huobi Korea, ProBit, Problegate et Gdac n’ont pas encore réussi à trouver un accord avec une banque avant la date et doivent suspendre le trading en won.

18 plateformes de trading espèrent déposer leur dossier durant ce vendredi, tandis que 40 compagnies n’ont rien annoncé.

Depuis le mois d’août, Binance, Bybit et BitMex ont déjà limité leur participation en Corée du Sud. Les deux dernières plateformes d’échange crypto ont décidé de ne plus supporter le langage coréen. La branche anti-blanchiment d’argent a en fait déclaré qu’un support de la langue coréenne appartenant à un courtier en ligne va devoir être considéré.

 

ARTICLE PRÉCÉDENTARTICLE SUIVANT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *