• bitcoinBitcoin$54,509.00-7.21%
  • ethereumEthereum$4,096.47-8.97%
  • ElrondElrond$403.43-7.69%

Qu’est-ce que la blockchain ?

Dans cet article, nous expliquons ce qu’est une blockchain, comment elle fonctionne, quels sont ses avantages et ses inconvénients.

 

Qu’est-ce qu’une blockchain ?

La blockchain est un système d’enregistrement d’informations pratiquement impossible à modifier, pirater ou tricher.

Il s’agit essentiellement d’un registre numérique des transactions qui est dupliqué et distribué sur le réseau des systèmes informatiques sur la blockchain. Chaque bloc de la chaîne contient une série de transactions. Lorsqu’une nouvelle transaction se produit sur la blockchain, un enregistrement est ajouté au registre de tous les participants. Cette base de données décentralisée gérée par plusieurs participants s’appelle Distributed Ledger Technology (DLT).

La blockchain représente un type de DLT dans lequel une transaction est enregistrée à l’aide d’une signature cryptographique connue sous le nom de hash.

C’est un peu comme un document Google qui peut être consulté et modifié par toute personne avec laquelle il a été partagé. Toutes les modifications et révisions apportées sont enregistrées et visibles pour tous les invités. Ainsi, lorsqu’une personne ayant accès au fichier partagé fait un changement, tout le monde peut le voir.

La même chose se produit dans la blockchain qui est un grand livre partagé. Toutes les parties impliquées peuvent accéder et tout le monde dans un réseau de ce type peut vérifier les modifications qui y sont apportées.

 

Comment fonctionne la blockchain ?

Lorsqu’une transaction a lieu, elle est enregistrée comme un “bloc” de données. Les transactions montrent le mouvement d’un actif et le bloc de données est capable d’enregistrer les informations d’intérêt : qui, quoi, quand et combien.

Chaque bloc est lié au précédent et au suivant. Ainsi, ils créent une chaîne de données lorsqu’un actif se déplace d’un point A à un point B et la propriété change. Les blocs enregistrent l’heure exacte et la séquence des transactions. Ils sont connectés d’une manière sécurisée afin qu’aucune modification ne soit apportée.

Toutes les transactions sont verrouillées ensemble dans une seule chaîne irréversible. Chaque bloc a pour rôle de renforcer la vérification du bloc précédent, sécurisant ainsi l’ensemble de la blockchain, ce qui le rend difficile, voire impossible, à falsifier.

 

Avantages de la blockchain

La blockchain offre plusieurs avantages, parmi lesquels une plus grande précision des transactions. Cela est dû au fait qu’une transaction blockchain est vérifiée par plusieurs nœuds, les risques d’erreur sont donc extrêmement faibles.

La blockchain ne nécessite pas non plus d’intermédiaires. Par conséquent, deux personnes qui effectuent une transaction peuvent la compléter sans avoir besoin de l’aide de tiers. Cela signifie que les données restent privées et qu’aucun coût supplémentaire n’est requis pour l’intermédiaire.

Les virements sont également plus rapides puisque vous n’êtes pas conditionné par les délais de la banque.

De plus, comme expliqué précédemment, il est pratiquement impossible de pirater la blockchain. Les mécanismes de consensus Proof of Stake ou Proof of Work sont généralement utilisés pour sécuriser le réseau.

 

Inconvénients de la blockchain

La blockchain a aussi ses inconvénients, l’un d’entre eux étant la limite de transactions par seconde. Par exemple, Bitcoin traite 4,6 transactions par seconde, tandis que Visa en traite 1 700 dans le même intervalle de temps. En d’autres termes, l’évolutivité de la blockchain peut être un problème.

Le coût de l’énergie est également un problème : les transactions sur la blockchain ont tendance à être plus chères si le réseau est surchargé, et la pollution générée affecte l’environnement.

Il existe également un risque de perte d’actifs, car les actifs numériques sont protégés par une clé cryptographique. Si cette clé est perdue, le capital qui était protégé par cette clé l’est également car, pour l’instant, il n’y a aucun moyen de le récupérer. Étant donné que le système est décentralisé, il n’y a pas d’autorité centrale, telle qu’une banque, pour aider à récupérer les actifs perdus.

Un autre aspect important est le fait que la blockchain est décentralisée : elle est plus privée et plus sécurisée que les canaux traditionnels ce qui peut la rendre attractive pour les criminels, d’autant plus qu’il est plus difficile de suivre les transactions illégales sur la blockchain que via une banque.

 

Conclusion

La blockchain est une technologie destinée à entrer de plus en plus dans nos vies, comme le montrent les nombreux secteurs de l’économie qui l’adoptent progressivement. Elle est sûre, facile à adopter, idéale pour ceux qui se soucient de leur vie privée. Cependant, les problèmes à résoudre ne manquent pas pour la rendre parfaite.

ARTICLE PRÉCÉDENTARTICLE SUIVANT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *