• bitcoinBitcoin$51,543.001.20%
  • ethereumEthereum$3,016.602.59%
  • elrond-erd-2MultiversX$57.271.09%

Qu’est-ce que le Proof of History ?

fonctionnement du Proof of History

Dans cet article, nous allons expliquer que signifie Proof of History, comment cela fonctionne, pourquoi il est si rapide et nous allons voir pourquoi il n’y a pas de retards dans le réseau.

Qu’est-ce que le Proof of History ?

Proof of History (ou preuve d’histoire) permet d’alléger la charge des nœuds du réseau dans le traitement des blocs en proposant une méthode d’encodage du temps dans la blockchain.

Lorsqu’il s’agit d’une blockchain normale, il est essentiel de parvenir à un consensus sur le temps nécessaire pour miner un bloc, ainsi que sur le montant des transactions dans le bloc. Par conséquent, l’horodatage est important car il permet au réseau de savoir que les transactions ont eu lieu dans un certain ordre.

Fondamentalement, le Proof of History vous permet de créer un enregistrement historique montrant qu’un événement s’est produit à un certain moment.

 

Comment fonctionne le Proof of History ?

Dans le cas du Proof of Work, celui qui réussit à miner le bloc devient le premier à trouver le bon nonce (abréviation d’un nombre utilisé une seule fois, c’est-à-dire un entier servant d’entrée à la fonction de hachage du bloc courant), ce qui nécessite une puissance de calcul importante.

Mais le Proof of History est basé sur un nouveau concept cryptographique, connu sous le nom de Verifiable Delay Function (VDF). Un VDF peut être résolu en utilisant un seul coeur CPU et un ensemble exact d’étapes séquentielles. Étant donné que le traitement parallèle n’est pas autorisé, il devient facile de déterminer exactement combien de temps il a fallu pour appliquer ces étapes.

Comme le Proof of History a essentiellement résolu le problème du temps, la charge de traitement de la blockchain a changé, la rendant plus rapide et plus légère.

Ce système est surtout connu grâce à Solana, la blockchain la plus célèbre qui l’utilise avec un protocole de sécurité connu sous le nom de Tower Bizantine Fault Tolerance pour permettre aux participants de staker des tokens pour pouvoir voter la validité d’un hash Proof of History. Si une entité malveillante vote pour un fork qui ne correspond pas aux enregistrements du Proof of History, il sera pénalisé.

Solana s’appuie également sur le Proof of Stake pour déterminer qui peut devenir un validateur de bloc.

 

Quelle est la vitesse de tout cela ?

C’est avec la Verifiable Delay Function (VDF) que chaque créateur de bloc démontre qu’il a attendu le temps nécessaire, sans avoir à se baser sur l’heure locale de l’ordinateur ou sur les délais d’attente locaux entre les transitions d’état.

Le créateur de bloc suivant doit générer localement une partie du VDF jusqu’au slot programmé. Cela signifie que dès que les nœuds sont reçus, la transition d’état peut commencer exactement au moment où le message est reçu grâce au fait qu’il existe déjà une preuve cryptographique que le créateur a respecté les délais du protocole.

Pour comparer, tandis que Solana confirme 25 blocs proposés par 25 validateurs différents, d’autres réseaux ne peuvent en confirmer qu’un.

 

Y a-t-il des retards ?

Le message peut arriver endommagé lorsque le coût des retards du réseau est lentement pris en charge suite à la livraison de nombreux paquets. Dès que le Proof of History est reconstruit, l’ensemble de la structure de données s’assure que les délais appropriés entre tous les créateurs de blocs sont réellement corrects.

Il en résulte que le réseau n’est jamais retardé et, même avec des variations causées par les créateurs de blocs, il peut continuer à produire à très haut débit. Par conséquent, le Proof of History est un mécanisme qui garantit une vitesse de réseau jamais vue auparavant dans la technologie blockchain.

 

Conclusion

En bref, le Proof of History permet aux utilisateurs de créer un enregistrement historique qui prouve qu’un événement s’est produit à un moment donné, rendant le réseau plus rapide et plus léger.

ARTICLE PRÉCÉDENTARTICLE SUIVANT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *