• bitcoinBitcoin$24,303.006.13%
  • ethereumEthereum$1,877.0111.92%
  • ElrondElrond$67.4310.86%

Qu’est-ce qu’une DAO ?

Qu’est-ce qu’une DAO sur la blockchain?

Une maison de vacances est assez chère, nous le savons tous. Tout le monde ne peut se permettre d’en acheter un, mais il existe des moyens plus pratiques de le faire.

Vous pouvez par exemple passer par un prêt bancaire et rembourser la somme pendant plusieurs années. Cependant, cela implique l’acceptation des termes et des conditions d’une institution centralisée, ce qui n’est pas idéal.

Une autre alternative plus intéressante consiste à faire appel à des amis pour mettre des fonds en commun afin d’acheter le bien immobilier. Aucune partie ne détient la totalité de l’argent, mais en regroupant les fonds, vous avez la possibilité d’acquérir la maison en compagnie de vos amis.

Le titre de propriété sera au nom du groupe qui sera chargé de gérer la maison. Un individu sera responsable du nettoyage des volets tandis qu’une autre personne sera chargée de la propreté du plancher et ainsi de suite. En bref, tous les efforts réunis permettent de gérer la maison d’une manière décentralisée et autonome, sans faire appel à une institution centralisée qui devrait vous diriger.

Personne n’est le boss et tout le monde est le boss.

C’est ce qu’on peut dire à propos du fonctionnement d’une DAO ainsi que du système et du groupe d’individus qui s’autogouvernent et se gèrent en se basant sur les contrats intelligents. Cela leur permet d’échapper au contrôle d’une entité centralisée.

 

Qu’est-ce qu’une DAO ?

Une organisation autonome décentralisée (DAO) est un système basé sur la blockchain qui permet aux personnes de coordonner leur activité et de se diriger elles-mêmes. Ils sont liés par une série de règles auto-exécutables qui sont lancées sur la blockchain avec une gouvernance décentralisée. Cela implique une indépendance du contrôle d’une entité centrale.

La décentralisation décrit l’absence de l’intervention d’un gouvernement central. Quant à l’autonomie, elle se réfère à l’amplification des contrats intelligents et l’encodage des transactions au sein de la blockchain.

La situation se rapproche beaucoup de l’exemple énoncé sur votre maison de vacances dans la mesure où il n’y a aucun chef.

 

Comment fonctionne une DAO ?

Le contrat intelligent est sans doute le composant central d’une DAO – et n’oubliez pas que nous avons une vidéo pour expliquer ce concept. Le contrat est chargé de fixer les règles de l’organisation tout en gardant sa trésorerie.

Une fois que le contrat est lancé sur l’Ethereum, les règles ne peuvent changer qu’à travers un vote. Au cas où une personne ne se conforme pas à la logique des codes, l’opération est refusée. Depuis que la trésorerie est aussi gérée par les contrats intelligents, les fonds ne peuvent pas être dépensés sans l’aval du groupe.

Tout cela est possible grâce aux contrats intelligents inviolables suite à leur lancement sur le réseau de l’Ethereum. Les règles de la DAO interdisent la modification du code sauf si tous les membres sont au courant du changement.

En revenant sur notre exemple, toutes les personnes ne peuvent pas effectuer des changements sans aviser les autres propriétaires. Vous pouvez penser à changer la couleur des rideaux du salon en vert, mais vous ne pouvez pas le faire si plusieurs personnes possèdent la maison.

Vous devez mettre sur la table votre proposition afin que les autres personnes votent. Au cas où votre idée plait à tout le monde, le changement sera appliqué. Au cas contraire, le statu quo sera appliqué et la couleur des rideaux restera la même. Cette structure permet de s’assurer que tout le monde est satisfait de tous les changements qui se produisent dans l’organisation.

 

Le problème du principal-agent

Un des avantages non-négligeables d’une DAO est le règlement du problème du principal-agent.

L’ancien système est doté d’une structure qui permet à une entité (l’agent) d’agir au nom d’une autre (le principal). Cela augmente le risque de désaccord en matière d’objectif, de priorités ou d’accès à l’information.

L’agent pourrait donc profiter de la situation en agissant pour son propre intérêt, même s’il a été désigné pour prendre des décisions pour le compte du principal.

Puisqu’une DAO n’autorise aucun changement sans un vote, ce genre de désagrément ne se produira pas sauf en cas de piratage, ce qui est très rare.

Comme il a été dit plus haut, si vous êtes autorisé à effectuer le choix pour tout le monde, vous pouvez installer les nouveaux rideaux au salon. Vous pouvez le faire librement sans consulter personne, même si des individus au sein du foyer ne les apprécient pas. Néanmoins, un membre du foyer peut ne pas apprécier la couleur du rideau.

Autoriser une personne à détenir tout le pouvoir peut mener à la catastrophe, même si elle a été élue d’une manière démocratique. Elle peut parfaitement avoir son propre plan secret, ce qui peut aller à l’encontre des intérêts du groupe. La nécessité de consulter tous les membres implique que la totalité ou la majorité soit satisfaite du résultat.

 

Comment devenir membre d’une DAO ?

Il existe deux moyens pour adhérer à une DAO. Cela permet de participer au fonctionnement du scrutin et obtenir les autres avantages de l’organisation.

La première option consiste à passer par l’achat des jetons. Cette voie est sans permission et les jetons peuvent être tradés au sein des échanges décentralisés. D’autres jetons peuvent aussi être obtenus en fournissant des liquidités aux autres types de plateformes Preuve de travail. À la base, la possession d’un jeton donne le droit de participer au vote.

Cette option est souvent utilisée par la plupart des protocoles décentralisés (DEX) ou par les jetons, dont MakerDAO est le parfait exemple. Le MRK est disponible auprès des DEX, ce qui signifie que tout le monde peut avoir son mot à dire sur l’avenir du protocole en achetant le jeton.

La deuxième option est l’adhésion basée sur les parts qui nécessite une permission, même si elle est plus ouverte. Pour devenir un membre, un individu peut soumettre sa proposition de rejoindre la DAO tout en offrant des jetons en tant que présents. Les parts se transformeront ensuite en droit de vote et en titre de possession.

Cette structure est plus commune dans des organisations comme les clubs d’investissement ou de charité. Elle peut aussi gouverner les protocoles et les cryptomonnaies.

MolochDAO est l’exemple parfait qui est spécialisé sur le financement des projets sur le réseau de l’Ethereum. Le groupe doit évaluer la demande d’adhésion d’une personne en se basant sur le capital qu’il détient et son expertise afin de prendre la bonne décision pour le protocole.

En d’autres termes, cela ressemble à une situation où une autre personne désire rejoindre votre foyer tout en souhaitant effectuer quelques changements. Les membres de la famille doivent ensuite évaluer la personne, son argument ainsi que sa compatibilité avec la structure en place avant de se décider à partir d’un vote. La démocratie est impressionnante !

 

Conclusion

Une DAO décrit un système basé sur la blockchain dont les personnes peuvent se servir pour harmoniser et s’autogouverner sans passer par le mode de contrôle centralisé. Ils sont reliés par des règles auto-exécutantes qui  sont déployées sur la blockchain, dont la gouvernance est décentralisée.

Cela implique que chaque proposition de changement ou chaque centime dépensé doit toujours passer par le vote de la communauté. Les modifications ne sont appliquées que si la communauté est d’accord, afin que tout le monde ait accès à la justice.

La DAO règle aussi le problème du principal-agent, ce qui est un avantage important.

ARTICLE PRÉCÉDENTARTICLE SUIVANT

Leave a Reply

Your email address will not be published.