• bitcoinBitcoin$63,808.00-2.73%
  • ethereumEthereum$4,167.17-0.55%
  • ElrondElrond$255.772.26%

Sam Bankman-Fried quitte Hong Kong pour s’enregistrer aux Bahamas

Bien qu’elle soit différente, l’île de Hong Kong est souvent associée à la Chine quand il s’agit de sa politique qui entrave l’innovation dans la région. FTX a annoncé au début de la semaine son enregistrement auprès du régulateur financier aux Bahamas. Depuis sa création en 2019, le siège social de la plateforme était à Hong Kong, après l’installation de son PDG, Sam Bankman-Fried, en 2018 dans le pays.

Une attitude hostile envers la cryptomonnaie force les compagnies qui se spécialisent dans les actifs virtuels à quitter l’ancienne colonie britannique. Même si FTX ne l’a pas encore annoncé ouvertement, il est clair que les régulations sont de plus en plus restrictives.

Bankman-Fried a décidé de quitter sa résidence de Hong Kong en juin après la règle de la quarantaine instaurée par l’île.

Le Financial Times a annoncé que Hong Kong est en train de perdre sa position en tant que centre d’affaires international en Asie à cause de l’emprise de la Chine sur la région. Cela a notamment forcé plusieurs compagnies de quitter l’île.

Une rumeur circule que le trading en crypto serait réservé uniquement aux riches investisseurs professionnels. Cela va à l’encontre de l’objectif des actifs virtuels qui est l’accès pour tous. Le PDG de FTX est également au courant que Hong Kong est en train de modifier sa législation afin d’obliger les plateformes d’échange à opérer sur licence.

Bankman-Fried a annoncé que FTX quittera également Hong Kong si l’interdiction de trading aux investisseurs particuliers est appliquée.

 

ARTICLE PRÉCÉDENTARTICLE SUIVANT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *