• bitcoinBitcoin$29,430.000.24%
  • ethereumEthereum$1,975.130.25%
  • ElrondElrond$91.130.57%

Selon son cofondateur, les frais de gaz élevés démontrent le succès de l’Ethereum

Joe Lubin

La flambée des frais de gaz sur l’Ethereum a provoqué le débat avec notamment le cofondateur de Arrows Capitals, Su Zhu qui a affirmé abandonner le réseau. Lors du coup d’envoi de Art Basel à Miami, le cofondateur de l’Ether, Joe Lubin, a expliqué que la croissance des frais de transaction est un signe indiquant la popularité de la blockchain.

« Des frais de gaz élevés sont les symboles du succès. Ce sont des douleurs de croissance qui ne peuvent pas être évitées. Quand une nouvelle technologie connaît un succès, elle expérimente toujours des problèmes de scaling. Que ce soit pour les cycles CPU, pour la surface d’affichage de l’écran ou la mémoire, vous auriez besoin d’ingénieurs pour optimiser les capacités des technologies », a expliqué Lubin.

Lubin a ajouté que l’ETH 2.0, qui devrait survenir au deuxième ou au troisième trimestre de l’année prochaine, pourrait résoudre le problème de coût de transaction et d’énergie.

Lubin a affirmé que les solutions de Layer 2 pourront traiter des dizaines de milliers de transactions par seconde. De leur côté, les frais de transactions sur Avalanche et sur Solana ont doublé après que le trafic a augmenté sur leur réseau.

« L’Ethereum va devenir la blockchain des blockchains. Il va se transformer en couche pour les différentes technologies de layer 2 », a rassuré Lubin. Le cofondateur a mentionné aussi que le nombre des validateurs dans le réseau approche les 200 000 et le passage à l’ETH 2.0 va faire augmenter les chiffres.

« La barrière d’entrée est très faible et n’importe qui pourra le faire ».

 

 

ARTICLE PRÉCÉDENTARTICLE SUIVANT

Leave a Reply

Your email address will not be published.