• bitcoinBitcoin$66,698.00-1.20%
  • ethereumEthereum$3,517.400.46%
  • elrond-erd-2MultiversX$35.50-4.50%

Journée mondiale de la Terre 2022 : vers un Bitcoin plus vert ?

Bitcoin vert

Selon un rapport publié en janvier par le Bitcoin Mining Council, d’ici le quatrième trimestre 2021, l’industrie minière mondiale du bitcoin fonctionnera avec une énergie renouvelable estimée à 58,5 %. Une bonne nouvelle pour la date du 22 Avril, qui est la Journée mondiale de la Terre.

Pour rappel, la première génération de crypto-monnaies dont le Bitcoin utilisait ce que l’on appelle preuve de travail, un processus de minage qui impliquait une grande quantité d’électricité et de machines pour traiter des algorithmes complexes.

La préférence actuelle pour les énergies propres est donc aujourd’hui, due à une combinaison de conscience environnementale, de pressions politiques et de souci du résultat. Il en résulte un changement radical qui pourrait avoir des répercussions bien au-delà de l’extraction de bitcoins (BTC) sur les réseaux électriques du monde entier.

Comme exemple, les mineurs de bitcoins en Norvège sont plus propres que presque partout ailleurs sur la planète grâce à l’accès du pays à l’hydroélectricité et à d’autres énergies renouvelables. En fait, 100 % de l’électricité norvégienne est produite à partir d’énergies renouvelables.

Sur les 157 térawattheures (TWh) d’électricité produits par an en Norvège, 88 % proviennent de l’hydroélectricité, le reste étant produit par l’énergie éolienne et thermique.

Selon Mas Nakachi, Directeur Général de l’opération minière en bitcoins du groupe XBTO : « L’hydroélectricité est l’une des sources d’énergie renouvelable les plus fiables dont nous disposons. » D’ailleurs, sa société utilise cette ressource et gagne plus de 25 millions par an.

L’entrepreneur technologique et environnementaliste Daniel Batten a également expliqué dans un podcast comment l’industrie minière Bitcoin crée des changements positifs sur plusieurs fronts. M. Batten a expliqué que l’exploitation minière des bitcoins incite à construire des centrales d’énergie renouvelable et contribue à décarboniser les réseaux électriques.

Le seul problème que voit M. Batten est que l’industrie n’est peut-être pas assez importante pour encourager la production de toute l’énergie renouvelable nécessaire.

ARTICLE PRÉCÉDENTARTICLE SUIVANT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *