• bitcoinBitcoin$19,181.160.41%
  • ethereumEthereum$1,044.732.69%
  • ElrondElrond$50.046.80%

Tokemak – pourrait-il résoudre le problème de la liquidité en crypto ?

Tokemak peut résoudre problème de la liquidité en crypto

Problèmes avec lesquels se confronte le secteur DeFi

L’un des problèmes les plus importants auxquels le secteur DeFi est actuellement confronté est d’attirer des liquidités durables. Afin d’attirer des liquidités, les projets se servent généralement d’une méthode par laquelle ils utilisent leurs propres coins comme incitatifs.

Dans de nombreux cas, ce système augmente l’adoption du protocole utilisé en créant un environnement dans lequel les fournisseurs de liquidités sont satisfaits des récompenses qu’ils reçoivent, les utilisateurs peuvent utiliser la liquidité du marché pour les échanges, les prêts et les emprunts, tandis que l’équipe derrière le projet suit son chemin.

Dans ce scénario, nous avons plusieurs inconvénients. L’utilisation de sa propre monnaie comme récompense pour ceux qui donnent des liquidités au protocole crée une inflation, c’est-à-dire une pression de vente constante, qui doit être contrée par des mécanismes déflationnistes ou un intérêt élevé de la part des investisseurs.

Le deuxième inconvénient est que ce nouveau capital qui aide le protocole à être lancé et à être stable n’est fidèle qu’au point où une meilleure opportunité se présente. Ainsi, à tout moment, vous pouvez perdre une partie de la liquidité qui aide à maintenir la stabilité.

Un autre inconvénient est qu’une fois la période de mining de liquidités terminée, vous devez amener le projet au point où il offre des récompenses suffisamment bonnes par le biais des frais.

C’est ainsi qu’est apparue une nouvelle classe de projets DeFi qui expérimentent leur propre architecture économique dans le but de résoudre ces problèmes de liquidité.

 

Explorer le projet Tokemak

Tokemak est l’un des projets qui tente de créer des liquidités durables grâce à un protocole de market-maker décentralisé. Celui-ci fonctionne à l’aide de « liquidity reactors », comme les appelle l’équipe. Chaque réacteur est constitué d’une paire de tokens composée d’un actif (ETH, UNI, etc.) et d’un token (la monnaie Tokemak) dans laquelle les fournisseurs de liquidité n’ajoutent que la première partie, l’actif.

Ensuite, les propriétaires de Toke font du staking avec ce token à l’intérieur des réacteurs et ils sont également responsables de diriger la liquidité dans divers endroits (Uniswap, Sushiswap, etc.). Dans ce projet, ils sont connus sous le nom de Liquidity Directors. En utilisant cette méthode, le protocole maintient le contrôle sur la direction de la liquidité.

Tokemak offre des récompenses en Toke pour les fournisseurs de liquidité et les Liquidity Directors mais sans perdre le rendement. De cette façon, à long terme, le protocole générera des tokens non Toke (Sushi, Uni, etc.) via des rendements ou des partenariats.

Cela le rend auto-soutenable grâce à sa valeur intrinsèque qui est donnée par sa propre trésorerie, similaire à Olympus DAO, car les deux projets tentent de résoudre les mêmes problèmes de la DeFi.

Les réacteurs initialement créés (les pools Genesis – ETH et USDC) ont atteint une TVL de plus de 200 millions de dollars et d’autres réacteurs seront créés au fur et à mesure que la communauté les votera.

Le coin Toke a une offre maximale de 100 millions avec plus de 13 millions en circulation pour le moment.

L’utilité principale du coin Toke est claire car c’est une partie importante de tous les processus qui composent le protocole Tokemak.

La monnaie peut être achetée sous forme de liquidité tokenisée, ce qui signifie qu’elle représente la capacité de déterminer le flux de capitaux des réacteurs.

Toke est également utilisée pour la structure principale de la DAO à travers laquelle la communauté peut s’impliquer dans l’évolution du projet au fil du temps.

Tokemak est l’un des projets qui expérimentent et innovent afin de rendre l’espace DeFi plus sûr. La liquidité est le principal élément qui alimente ce segment du marché des crypto-monnaies et les pionniers qui créeront une architecture économique plus durable se feront remarquer sur la façon dont la communauté est perçue.

 

Conclusion

Nous commençons à peine à travailler sur ces idées, mais il est très possible que ceux qui font le saut maintenant deviennent, dans 1 à 2 ans, quelque chose comme Uniswap pour les AMM ou Aave pour les plateformes de prêt et d’emprunt.

Même si la plupart des innovations DeFi peuvent sembler très complexes à première vue, au fur et à mesure qu’une idée prend forme et démontre que ses paramètres de fonctionnement sont mieux calibrés pour les besoins de ce sous-domaine, la vitesse d’adoption sera énorme.

Nous ne pouvons pas estimer avec certitude en ce moment si Tokemak fera partie des projets qui briseront le statu quo dans le domaine du liquidity mining, mais il semble être un projet qui mérite d’être surveillé.

ARTICLE PRÉCÉDENTARTICLE SUIVANT

Leave a Reply

Your email address will not be published.